Nos astrophotos de juillet 2019

On commence cette session estivale par Anthony, qui nous propose tout d’abord un portrait très réussi de la nébuleuse de l’Haltère (Dumbell), ou M27, située dans la constellation du Petit Renard.
Il nous raconte : « Le ciel est bien bleu, je décide de sortir le 150/750 pour shooter M27. Je suis cette fois dans la cour, mise en station à l’instinct pas de visée de la polaire. Nouvelle constellation pour moi ça me sort un peu de la Grande Ourse. Je cherche la constellation du Cygne pour dégrossir, elle est juste énorme par rapport à la carte, la Flèche n’est pas encore visible.
Un petit coup d’Internet me précise que je suis dans le triangle d’été Deneb, Véga, Altair, je tombe aussi sur un super plan pour M27. Une fois la Flèche dans le viseur en une minute, j’arrive sur l’étoile 14. Une photo et bim j’ai M27. Nickel, reste plus qu’a lancer l’intervallomètre, puis au dodo la nuit en a déjà pris un sacré coup. Dur de trouver le sommeil les premiers clichés sont juste énormes… Réveil au petit matin pour lancer les darks/offset. Les flats seront faits sur le ciel bleu du matin. Après une erreur de manip (je ne ferai plus le traitement après les prises de vue), je perds mes darks mais après un tour sous Siril et Photoshop je sors çà : ».

Nébuleuse planétaire M27 – par Anthony HERVE – 5 juillet 2019
Prise de vue : Canon 500D (défiltré+Magic lantern pour l’intervallomètre) + Skywatcher 150/750 sur monture EQ5 motorisée courroie. 2 heures 49min de poses (169poses x 1min) à 800 ISO – Traitements : Siril + PSC6

On continue toujours avec Anthony, qui nous propose cette fois une belle image de la Galaxie d’Andromède M31
Il nous raconte : « Le ciel est brumeux mais le 150/750 est déjà à température, je pars pour tirer le portrait de la voisine M31 dans la constellation d’Andromède. Pas trop dur à trouver je l’avais localisée avec une paire de jumelles la veille avec le Pocket Atlas. Je fait gaffe au cadrage fait un mini traitement avec 10 clichés. D’après les infos du Net, il faut shooter avec plusieurs temps d’expo pour avoir un bon résultat. Toutefois la Lune a plus de 50% ne va pas me faciliter le boulot. »

Galaxie d’Andromède M31 – par Anthony HERVE – 23 juillet 2019
Prise de vue : Canon 500D (défiltré+Magic lantern pour l’intervallomètre) + Skywatcher 150/750 sur monture EQ5 motorisé courroie. 1heure 39min de poses cumulées – Traitements : Siril + PSC6

Anthony est décidément très actif en ce moment, et il nous propose cette fois-ci une cible pas évidente, la nébuleuse de la Trompe d’éléphant (VDB142).  » Le ciel est clair je tente la nébuleuse VDB142 (trompe d’éléphant) et l’amas d’étoiles IC 1396. La demoiselle étant discrète, je lance mon premier autoguidage via PHD2. Nickel ça marche, les nuages, la brume essaient de me dissuader en maltraitant PHD2. Conclusion : je passerai la nuit à coté de l’ordi. Pendant que ça bosse, je suis dans le transat sous la couette sous un beau ciel. Belle soirée ! « 

Nébuleuse de la Trompe d’éléphant VDB142 – par Anthony HERVE – 28 juillet 2019
Prise de vue :  : Canon 500D (défiltré+Magic lantern pour l’intervallomètre) + Skywatcher 150/750 sur monture EQ5 motorisé courroie + Lunette Skywatcher 80/400 munie d’une caméra T7C pour l’autoguidage. 56 poses x 210sec x 800 ISO (3h16min) redescendu à 24 poses x 210sec x 800 ISO (retrait des brutes nuageuses, brumeuses) – Traitements : Siril + PSC6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *