Opération « On The Moon Again » 2022

Rendez-vous avec la Lune
En juillet 1969, 600 millions de personnes sur tous les continents ont suivi le premier pas d’un homme sur la Lune. Pour en célébrer le 50ème anniversaire, l’opération « On the Moon Again » a réuni 1350 événements dans 77 pays en 2019. Désormais, chaque année, ses promoteurs souhaitent faire partager de nouveau cet engouement pour la Lune dans un mouvement mondial, transcendant toutes les frontières. Il s’agit de faire découvrir la Lune à tous les publics, petits et grands, à travers un instrument astronomique, jumelles, lunette ou télescope.

On the Moon Again avec le GAQ
Le Groupe Astronomique de Querqueville (GAQ) s’associe à cette opération et vous donne rendez-vous les 8 et 9 juillet à partir de 21h, avec cette année 2 sites d’observation :
– sur la plage verte de Querqueville.
– au Parc des Marais du Cotentin à Carentan-les-marais (seulement le 9 juillet)
Lunettes et télescopes y seront installés pour vous permettre de découvrir la Lune, seul satellite naturel de la Terre, avec l’aide et les explications des animateurs passionnés du GAQ.

La Lune en vedette
Ces soirs-là, la Lune sera gibbeuse croissante, quelques jours après le premier quartier. A cette époque de la lunaison, son relief tourmenté apparaît de façon très spectaculaire dans les régions où le Soleil se lève, le terminateur, parce qu’il y est mis en valeur par l’éclairage rasant. On pourra ainsi observer des cratères grands comme le département de la Manche, formés par de gigantesques impacts météoritiques aux premiers temps du système solaire. On verra aussi quelques vastes mers lunaires, ces grandes taches sombres qu’on peut même repérer à l’œil nu ; ce sont en fait des bassins creusés par l’impact de gros planétoïdes qui ont été ensuite remplis par des flots de lave très fluide, qui les ont littéralement nivelés. Leur surface est si lisse que les premiers observateurs ont cru qu’il s’agissait d’étendues d’eau.
On pourra repérer les sites d’alunissage des missions lunaires habitées, notamment celui d’Apollo 15 en bordure d’une belle vallée sinueuse, nommée Rima Hadley.

Aspect de la Lune, le 9 juillet 2022 à 23h

Le Soleil et quelques planètes aussi
Nous profiterons des dernières lueurs du Soleil avant son coucher vers 22h11. A l’approche de l’horizon, son disque change de couleur et s’aplatit : vous découvrirez pourquoi. Il faudra attendre au moins minuit pour voir Saturne émerger au-dessus de l’horizon sud-est (et 1h du matin pour voir émerger Jupiter). Quand la météo est favorable, le spectacle de ses anneaux éclatants est inoubliable.

Conseils pratiques
N’oubliez pas vos lunettes de soleil même si nous observerons son coucher avec des dispositifs spéciaux ; il sera encore très lumineux. Il n’est pas impossible que des vêtements chauds soient appréciés si vous voulez profiter des spectacles du ciel dans les meilleures conditions.
Lien vers le site officiel international : https://www.onthemoonagain.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.