Nos astrophotos de mai 2020

Daniel a pris la bonne habitude de nous fournir la première image de chaque mois. Une fois de plus, il s’est levé de bonne heure pour nous offrir de belles couleurs de l’aube au dessus de la Rade de Cherbourg en début de ce mois de mai, toujours depuis sont « spot spécial confinement » :
« Le confinement Covid-19 m’a amené à utiliser la restriction « Déplacements brefs, moins d’une heure, moins d’un kilomètre » pour chercher un spot d’astrophotographie « estampillé » Confinement Covid-19″… Grâce aux sorties d’une heure, je n’ai pas arrêté d’arpenter les vallons de la Bucaille et des Roquettes, ce qui m’a permis de sélectionner trois lieux de prises de vues. La restriction de durée d’une heure m’a aussi imposé un degré de préparation très élaboré. »

Aurore au dessus de Cherbourg – Par Daniel HIRON – 1 mai 2020
Prise de vue : APN Pentax Ist DS+ zoom Pentax 18-55 mm réglé à 38 mm.
1/125s de pose à 200 ISO, F/8
Traitements : Aucun, simple recadrage
Lever de Soleil au dessus de la Rade Cherbourg – Par Daniel HIRON – 2 mai 2020
Prise de vue : APN Pentax Ist DS+ zoom Pentax 80-210 mm.
1/45s de pose à 200 ISO, F/8
Traitements : gros crop !!…

Dominique profite d’un ciel dégagé pour faire de l’imagerie lunaire à haute résolution, malgré le vent. Bien lui en a pris !!… Dans l’ordre nous avons : 
– Pole boréal lunaire : Les formations remarquables sont de gauche à droite, le cratère Platon, la vallée des Alpes, les cratère Eudoxe et Aristote
– Région orientale de la Mer des Pluies : à l’est de cette mer on retrouve les contrefort des Monts Carpates (en haut) et des Alpes (en bas). Les plus beaux cratères sont de gauche à droite : Timocharis (en bas à gauche), Archimède (le plus grand), Autolycus, et Aristillus.
– Entre Archimède et Rima Hadley (site alunissage d’Apollo 15). Crop de l’image précédente. 
– le cratère Tycho

Pôle boréal lunaire – Par Dominique BOUST – 1 mai 2020
Prise de vue : Camera DMK31 + SC Meade 203/2000 + monture EQ6
Traitements : Autostekkert 2 (400 images gardées sur 2000) + Registax 6 (ondelettes), Photoshop (recadrage et niveaux automatiques)
Région orientale de la Mer des Pluies – Par Dominique BOUST – 1 mai 2020
Prise de vue : Camera DMK31 + SC Meade 203/2000 + barlow x2 + monture EQ6
Traitements : Autostekkert 2 (400 images gardées sur 2000) + Registax 6 (ondelettes), Photoshop (recadrage et niveaux automatiques)
Entre Archimède Rima Hadley – Par Dominique BOUST – 1 mai 2020
Prise de vue : Camera DMK31 + SC Meade 203/2000 + barlow x2 + monture EQ6
Traitements : Autostekkert 2 (400 images gardées sur 2000) + Registax 6 (ondelettes), Photoshop (recadrage et niveaux automatiques + Crop)
Le cratère Tycho – Par Dominique BOUST – 1 mai 2020
Prise de vue : Camera DMK31 + SC Meade 203/2000 + barlow x2 + monture EQ6
Traitements : Autostekkert 2 (400 images gardées sur 2000) + Registax 6 (ondelettes), Photoshop (recadrage et niveaux automatiques)

Daniel poursuit ses sorties « spéciales confinements » lors de la Pleine Lune : 
« Voici une image de la (presque) Pleine Lune (99,2%) prise le 06 mai 2020 à 18h56TU (20h45mn avant la Pleine Lune), depuis une fenêtre de toit à mon domicile (Cherbourg-centre)….toujours en mode « Confinement Covid-19 ». La Lune est à 4,5° au-dessus de l’horizon est sud-est. »

Lever de Plein Lune – Par Daniel HIRON – 6 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 700D + zoom Tamron 80-210 mm réglé à 210 mm.

1/200s de pose à 200 ISO, F/8
Traitements : Photoshop

« Voici une autre image de la Pleine Lune (99,8%) prise le 07 mai 2020 à 04h24TU (6h20mn avant la Pleine Lune), depuis les hauteurs de Cherbourg-en-Cotentin, ….toujours en mode « Confinement Covid-19». La Lune est à moins de 4° au-dessus de l’horizon ouest sud-ouest. Son diamètre est de 1991’’. »

Coucher de Pleine Lune – Par Daniel HIRON – 7 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 700D + zoom Tamron 80-210 mm réglé à 210 mm.

1/4s de pose à 200 ISO, F/11
Traitements : Photoshop (crop de 32%)

Jour 1 du déconfinement, notre ami Daniel avait des fourmis dans les pattes!!… Il n’est pas parti très loin mais à pu sortir de ce fameux « km autour du domicile » pour nous offrir ce joli panorama de la planète Vénus au dessus des coupoles de Flottemanville-Hague. 

Vénus dans les lueurs du crépuscule – Par Daniel HIRON – 11 mai 2020
Prise de vue : APN Pentax Ist DS+ zoom Pentax 18-55 mm @ 26 mm.

1/4s de pose à 200 ISO, F/4
Traitements : Aucun
Vénus dans les lueurs du crépuscule – Par Daniel HIRON – 11 mai 2020
Prise de vue : APN Pentax Ist DS+ zoom Pentax 18-55 mm @ 26 mm.

1/3s de pose à 200 ISO, F/4
Traitements : Aucun

Quelques jours plus tard, Daniel récidive et il profite de la période de la nouvelle lune pour nous offrir une belle image de notre Voie Lactée, toujours depuis les hauteurs de Flottemanville-Hague. 

Voie Lactée – Par Daniel HIRON – 16 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 700D + sigma 24 mm F1/4 + AZEQ6.
23,5 min de pose (141x10s) à 800 ISO
Traitements : Siril 0.9.12 et photoshop

En cette fin de moi de Mai, Vénus de rapproche du Soleil, sa taille augmente et sa phase (allure du croissant) diminue. Daniel nous raconte sa prise de vue, en débit de soirée toujours depuis son spot de Flottemanville-Hague : « Vénus est à moins de 6° au-dessus de l’horizon nord-ouest. Les conditions de turbulence sont fortes (température extérieure de 15°C). Le diamètre apparent de Vénus est de moins de 53’’.

Croissant de Vénus – Par Daniel HIRON – 20 mai 2020
Prise de vue : Camera ASI 120mm + Celestron C8 + monture AZEQ6.
Acquisition d’une vidéo de 18 secondes.
Traitements : Autostekkert3 (30% des meilleurs images gardées) + Registax 6

Les conditions météo de cette fin de mois sont toujours exceptionnellement bonnes, pas un seul nuage à l’horizon. Dominique en profite pour immortalisé depuis son domicile, la conjonction entre le croissant lunaire âgé de 2 jours, et la planète Mercure (le petit point à droite) : « Ainsi paraissaient la Lune et Mercure hier soir à un peu moins de 15° au-dessus de l’horizon. J’aurais pu avoir aussi Vénus si je m’y étais pris un peu plus tôt. le 24/05/2020 21:52:06 HL »

Conjonction Lune/Mercure – Par Dominique BOUST – 24 mai 2020
Prise de vue : Canon EOS77D + téléobjectif Canon 200 mm à F/8. pose de 1/4s à 400 ISO
Traitement : aucun

Daniel n’a pas hésiter à se délocaliser de son domicile pour capturer cette belle conjonction. Il avait bien préparé son coup, et du coup il a pu avoir aussi Vénus ! : « Les conditions météo étaient idéales pour imager la conjonction « Lune en croissant, Mercure et Vénus » le 24/05/2020 à 21h09 TU, dans les lueurs du couchant à Tonneville, dans la Hague (Manche). On distingue la lumière cendrée de la Lune »

Conjonction Lune/Mercure/Vénus – Par Daniel Hiron – 24 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 700D + zoom Tamron 80-210 mm @ 80 mm + monture Star Adventurer. 3,2s de pose à 400 ISO, F/11
Traitements : Photoshop (rehaussement des niveaux)

Profitant de cette météo exceptionnelle, Guillaume a de son coté essayé de faire un déclinaison autour du croissant lunaire et de son évolution sur plusieurs jours.  » Je n’ai pas le courage de sortir le télescope (trop de travail à coté …). Je fais donc le pari de shooter le croissant lunaire à main levé, dans l’encadrement du Velux. Apparemment cela fonctionne pas trop mal !!… ». A partir de ces images Guillaume en fait une animation. 

Croissant lunaire 2ème jour – Par Guillaume Brunaud – 24 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS77D + Objectif Tamron 18-270 @270 mm F/6,3.
1/80s de pose à 6400 ISO
Traitements : Lightroom
Croissant lunaire 3ème jour – Par Guillaume Brunaud – 25 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS77D + Objectif Tamron 18-270 @270 mm F/6,3.
1/20s de pose à 6400 ISO
Traitements : Lightroom
Croissant lunaire 4ème jour – Par Guillaume Brunaud – 26 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS77D + Objectif Tamron 18-270 @270 mm F/10.
1/200s de pose à 800 ISO
Traitements : Lightroom
Croissant lunaire 5ème jour – Par Guillaume Brunaud – 27 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS77D + Objectif Tamron 18-270 @270 mm F/10.
1/200s de pose à 800 ISO
Traitements : Lightroom
Evolution du croissant lunaire en 72h – Par Guillaume Brunaud – 24 au 27 mai 2020
Traitements : Photoshop

Daniel reprend ses bonnes habitudes de lève-tôt. Cette fois ci il a prévu de faire le lever de soleil en mettant en avant la ville de Cherbourg. Il commence d’abord par une première image, en contre-jour, de la statue Napoléon, prise neuf minutes avant le lever de Soleil à Cherbourg-en-Cotentin à 03h58 TU (05h58 heure légale). Puis il continue avec le lever du soleil depuis le port de plaisance, moins de cinq minutes après son lever, à 04h12 TU.

Napoléon dans les lueurs de l’aurore – par Daniel Hiron – 28 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 700D + zoom Tamron 80-210 mm @ 210 mm.
1/100s de pose à 800 ISO, F/11
Traitements : léger recadrage (Photoshop)
Lever de Soleil sur Cherbourg – par Daniel Hiron – 28 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 700D + zoom Tamron 80-210 mm @ 210 mm.
1/30s de pose à 200 ISO, F/11
Traitements : rehaussement des niveaux (Photoshop)

Le soir même, Dominique s’est lancé dans un truc un peu dingue … capturer le passage de la Station Spatiale Internationale (ISS) passant à coté de l’étoile Arcturus du Bouvier. On peut dire que c’est plutôt réussi malgré une forte turbulence, on devine bien la forme de l’ISS !!. Le temps total pour la traversée du champ est d’un peu d’une seconde). Il n’ a pas encore réussi  à combiner les images pour obtenir plus de détails sur l’ISS mais ne désespère pas ! 
quelques détails techniques :
– Diamètre apparent de l’ISS à la culmination : 48,4″
– Flou lié au déplacement : 3,2″
– Vitesse angulaire : 0,890 °/s

Passage de l’ISS à coté d’Arcturus – par Dominique Boust – 28 mai 2020
Prise de vue : APN Canon EOS 77D en mode video piloté par Wifi + SC Meade 203 mm + réducteur de focale F/6,3 + monture EQ6.
Temps de pose : 1/1000s ; Cadence : 50 ips ; Full HD
Traitements : Images unitaires extraites sous PIPP puis assemblées sous Starmax
Image extraite par copie d’écran de la vidéo en HD

Pour clôturer ce joli moi de mai, Guillaume s’est offert le premier quartier lunaire. Il lui a d’abord tiré le portrait avec un APN au foyer de son C8, puis il est parti en ballade le long du terminateur avec sa camera rapide au foyer du C8 : « Ce soir là, j’avais 2 cibles, la Rima Hadley et le Mur Droit. Au final j’ai enregistré plus de 30 Go de vidéo en une dizaine d’acquisitions. Malheureusement, la forte turbulence ne m’a pas permis d’atteindre mes objectifs (je voulais imager à 4000 de focale pour avoir plus de détail, mais finalement ce n’était pas possible…). Je me contente de 2 mosaïques acquises à 2000 mm de focale autour de mes cibles, et si j’avais été un peu plus dégourdi j’aurais pu faire une mosaïque complète du terminateur ». Plus d’images ici.

Premier Quartier Lunaire, par Guillaume Brunaud – 30 mai 2020
Prise de vue : Pose unique à 1280 mm de focale au foyer du C8 + réducteur de focale.

1/200s, 100 ISO
Traitement : Lightroom 6 (clarté, exposition, filtre radial)
Région des Apennins, par Guillaume Brunaud – 30 mai 2020
Prise de vue : Camera ASI224MC au foyer du C8 soit 2000 mm de focale.
Acquisition de 3 vidéos de 2000 images à 30 fps avec SharpCap3.
Traitement : Addition des meilleures images (10% retenues) avec AutoStakkert 3, puis ondelettes dans Registax, cosmétique dans Lightroom 6. mosaïque avec Photoshop 2019
De Théophile à Pole Sud, par Guillaume Brunaud – 30 mai 2020
Prise de vue : Camera ASI224MC au foyer du C8 soit 2000 mm de focale.
Acquisition de 7 vidéos de 3000 images en moyenne à 30 fps avec SharpCap3.
Traitement : Addition des meilleures images (10% retenues) avec AutoStakkert 3, puis ondelettes dans Registax, cosmétique dans Lightroom 6. mosaïque avec Photoshop 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.