Nos astrophotos de novembre 2020

Les semaines se suivent et se ressemblent, la météo est en ce moment très capricieuse et il faut être très motivé pour profité de la moindre opportunité. Comme à l’habitude Daniel nous offre la première astrophoto du mois avec un magnifique portrait de la Nébuleuse North America NGC7000 (dans la constellation du Cygne), réalisée en plein centre ville de Cherbourg depuis son jardin. 

Nébuleuse North America (NGC 7000)– Par Daniel HIRON – 5 novembre 2020
Prise de vue : APN Canon EOS700D défiltré + filtre UHC + lunette Orion 100/660+ monture AZEQ6. 49 min de pose (49 x 60s) à 800 ISO
Traitements : SIRIL 0.9.12 + Photoshop + Lightroom

On continu avec Anthony qui teste la technique de Lucky Imaging (ciel profond en poses courtes) :  » Des petites news de Breuville, après extinction des feux a 23h mardi soir je suis tombé sur  une nuit qu’on avez pas croisée depuis un bout de temps. Conclusion je décide de tester la 385 sur le 200/1000. Je sort le matos a fond les ballons, le pc astro est en balade dans la chambre des enfants, je télécharge Sharpcap sur l’autre et je fait le montage, l’équilibrage, la mise en station et la mise au point a l’œil, la collimation sera pour la prochaine fois et pas le temps pour l’autoguidage. Je pointe NGC7023 (Nébuleuse de l’Iris ou Cadwell 4) et lance la prise de vue pour presque 10 000 brutes de 1sec !!!!.Je remballe a 4h30 et lance 9000 darks pendant le dodo. Le traitement est parti carrément loin (+nouveau pour moi le traitement des SER) j’ai sortie une V1 avec 60% des brutes. Il y aura surement une V2.

Nébuleuse de l’Iris NGC 7023 – Par Anthony HERVE – 17 novembre 2020
Prise de vue Camera ASI385 + Newton Skywatcher 200/1000 + monture NEQ6 kit Rowan. 1h40min de pose (5976 x 1s)
Traitements : PIPP + SIRIL + PSC6 (9960 brutes x 1sec (401gain) / 9000 darks / 0 flat / 0 offset [60% de retenu])

Toujours depuis son spot du centre ville de la capitale du Cotentin, Daniel s’est lancé un défi : faire une image grand angle de la région d’Orion. Bien lui en a pris car on voit du monde sur son image, pourtant réalisé en plein centre ville !! : la grande Boucle de Barnard qui entoure la partie sud de la constellation, la célèbre nébuleuse d’Orion M42, la nébuleuse la tête de cheval IC434 et la nébuleuse de la flamme NGC2024 toutes les 2 entourant l’étoile Alnitak (en bas à droite du baudrier d’Orion [NDLR : se sont les 3 étoiles alignées]).

Région d’Orion – Par Daniel HIRON – 18 novembre 2020
Prise de vue : APN Canon EOS700D défiltré + filtre UHC + objectif Pentx 50 mm + doubleur + monture SA. 46,5 min de pose (31 x 90s) à 800 ISO
Traitements : SIRIL 0.9.12 + Photoshop

Le lendemain, Guillaume profite d’une belle éclaircie pour immortalisé le joli rapprochement entre le croissant lunaire et les 2 géantes gazeuses Jupiter et Saturne. Il faut dire que ces 2 là sont inexorablement en train de converger l’une vers l’autre (en réalité c’est Jupiter qui « rattrape » Saturne), et elles se donne rendez-vous le mois prochain, le 21 décembre… Cela promet un beau spectacle si la météo est avec nous ! 

Conjonction Lune Saturne Jupiter – Par Guillaume BRUNAUD – 19 novembre 2020
Prise de vue : Canon EOS 77D + zoom Tamron 18-270 @100 mm F/5.6. 1/2 seconde à 400 ISO.
traitements : Lightroom 6

On termine ce mois de novembre par de superbes images de Guillaume montrant le grand réveil du Roi Soleil. Pas moins de 4 groupes de tâches visibles sur la photosphère solaire dont une de belle taille !! après 3 années de disette solaire, cela risque de donner des idées à certain… un CROA complet de guillaume sur cette observation ici

Photosphère solaire – Par Guillaume BRUNAUD – 28 novembre 2020
Prise de vue : EOS77D+ Celestron 8 + réducteur F/6.3 + monture CG5 soit 1260 mm de focale. Pose unique 1/800 à 100ISO
Traitement : Lightroom 6.
Photosphère solaire (groupes AR2785-AR2786) – Par Guillaume BRUNAUD – 28 novembre 2020
Prise de vue : ASI224MC + Celestron 8 + réducteur F/6.3 + monture CG5 soit 1260 mm de focale. acquisition d’une vidéo de 3000 images
Traitement : AS3 (20% d’images conservées) + Registax 6 (ondelettes) + PsCC (cosmétique)
Photosphère solaire (groupes AR2785-AR2786) – Par Guillaume BRUNAUD – 28 novembre 2020
Prise de vue : ASI224MC + Celestron 8 + monture CG5 soit 2000mm de focale. acquisition d’une vidéo de 3000 images
Traitement : AS3 (20% d’images conservées) + Registax 6 (ondelettes) + PsCC (cosmétique)
Photosphère solaire (gros plan sur AR2786) – Par Guillaume BRUNAUD – 28 novembre 2020
Prise de vue : ASI224MC + Celestron 8 + barlow x2 + monture CG5 soit 4000mm de focale. acquisition d’une vidéo de 3000 images
Traitement : AS3 (20% d’images conservées) + Registax 6 (ondelettes) + PsCC (cosmétique)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.